Accueil > Soins

Portail en ligne des soins et services à la personne pour les harmoniser avec les services de proximité

Caren Zorgt soutient les clients de STMG dans leur autonomie

Quand on a besoin d’assistance, toute aide est la bienvenue. Pour soigner une plaie ou se faire aider sous la douche. Heureusement, il existe les soins à domicile pour ce faire. Ou autrement, nous faisons appel à la famille et aux amis. Mais comment organiser tout cela ? Qui va venir et quand ? Et qui fait quoi ?

En l’occurrence, il suffit de se fier au portail en ligne des soins et services à la personne Caren Zorgt !

Pour les clients de STMG, qui est entre les mains d’Assist depuis 2015, Caren Zorgt tombe à point nommé. « Caren Zorgt complète à merveille notre modèle organisationnel développé spécifiquement pour les soins à domicile. Il nous permet de rendre les soins aussi « simples » que possible à travers un service administratif bien organisé et des TIC intelligentes », explique Matteo Smit, responsable de l’Innovation et de l’Optimisation chez Assist.

Lorsqu’on a besoin de soins et d’assistance, il y a beaucoup de choses à organiser et sur lesquelles il faut s’accorder. Une tâche parfois particulièrement ardue. Ce portail en ligne gratuit apporte une solution à cet égard.

Le client doit simplement se créer un compte sur www.carenzorgt.nl. Il arrive alors directement sur un portail propre, sur lequel il peut inviter toutes les personnes qu’il veut impliquer par rapport à ses soins ou à l’assistance dont il a besoin.

« Sur le portail, le client détermine ensuite toutes sortes de choses. Par exemple, des consultations planifiées chez le médecin ou des activités avec des intervenants de proximité, comme faire des courses ou aller chez le coiffeur ».

Liaison avec les services administratifs de STMG

Matteo : « Et grâce à la liaison entre Caren Zorgt et notre système de TIC, les visites planifiées de nos aides-soignants et des infirmiers/infirmières (de quartier) apparaissent aussi automatiquement dans l’agenda. De plus, le client peut consulter son propre dossier client numérique et il a la possibilité de communiquer avec nous via la fonction de messagerie. »

Via le portail, le client partage ces informations avec toutes les personnes qu’il a invitées sur celui-ci. Ainsi, tous les intervenants (de proximité) demandés par le client peuvent se faire une idée précise des soins ou de l’assistance que le client reçoit, au jour, à l’heure et à la minute près.

Cela permet d’éviter, par exemple, que des intervenants de proximité ne planifient une visite chez le coiffeur pour le client au moment où un infirmier doit venir lui faire une injection.

Toutes les informations réunies en un seul endroit

« Toutes les informations afférentes aux soins et services apparaissent donc de manière claire en un seul endroit », poursuit Matteo. « C’est là une source à partir de laquelle tout le monde (intervenants de proximité, aides-soignants, personnel infirmier (de quartier), mais aussi les médecins et le personnel de soutien pratique) peuvent puiser des informations. Du reste, le client décide lui-même qui parmi ses intervenants de proximité peut voir quoi. »

Le client est la tour de contrôle

« Ainsi, il peut permettre à ses intervenants de proximité d’accéder aux fonctionnalités de base, comme son agenda et l’échange de messages entre d’autres intervenants de proximité, mais il peut par exemple refuser l’accès à son dossier client numérique, à ses contrats de soins ou aux entretiens avec les collaborateurs de STMG. »

« Le portail des soins et services à la personne est surtout là pour la tranquillité d’esprit. » « La tranquillité d’esprit pour la famille qui sait que la maman a reçu les soins prévus, notamment en consultant la fonction de pointage de nos collaborateurs. Et la tranquillité d’esprit par rapport à ce qui y est discuté. »

« Nos aides-soignants et infirmiers (de quartier) bénéficient aussi de la tranquillité d’esprit. Tout simplement parce que le client (ou sa famille) n’essaie plus de les appeler à tout bout de champ : soit ils y sont déjà allés, soit on sait exactement à quelle heure ils vont venir, etc. »

Les doutes initiaux par rapport à la publication partielle des emplois du temps ont entre-temps laissé place à l’enthousiasme. Les collègues font désormais la promotion active de Caren Zorgt auprès des clients.

Et cela se reflète dans les chiffres. Depuis le lancement de Caren Zorgt il y a un an, quelque 700 clients de STMG se servent désormais de la plateforme. Soit environ 25 % de la clientèle totale et ce pourcentage est en augmentation constante.

L’utilisation parmi les clients atteints de démence est d’ailleurs encore plus élevée : près de 50 %. « Cela s’explique surtout du fait que dans ce groupe cible, les intervenants de proximité apprécient de savoir qui a été voir le client et quand, parce que le client ne s’en rappelle lui-même pas toujours. »

Des soins et services à la portée de main du client

Matteo : « Des chiffres qui font notre fierté. Surtout parce que le roulement est élevé. Bon nombre de clients n’ont en effet besoin de soins que temporairement. À ce propos, les pourcentages montrent, à mon humble avis, que Caren Zorgt apporte une réponse à l’appel émis par le marché : des soins et services plus proches du domicile et auxquels le client prend part plus explicitement. »